FAQ

SST

Les salariés, particuliers ou demandeurs d’emploi peuvent demander un duplicata aux organismes habilités dispensateurs de la formation. Seuls les élèves ayant obtenu leur certificat SST dans le cadre scolaire feront une demande par mail à secretariat.fi@inrs.fr.

  • essay writing essay writing writing an essay writing a persuasive essay powerpoint benefits of college education essay write essay for me write essays for me essays music homework help homework help sites for college students homework for me roman homework help essay writing about my best friend buy essay online writing high school essays buy essays online paper writing service writing stories online paper writing service paper writing service

  • payday loans in texas payday advance payday advance advance payday loan payday loans direct lenders best payday loans online best payday loans online bad credit payday loan loans money right now short term installment loan loan payday 24 hr loans payday loans no credit loan refinance no credit loans no credit loans legitimate payday loan companies no credit loans poor credit loans loans instant approval online loans instant approval online loans instant approval cash till payday loans loans with bad credit unsecured debt consolidation loans loans for people with bad credit payday loans cash payday loans online payday loans online payday loans bad credit loans guaranteed approval bad credit loans guaranteed approval bad credit loans bad credit loans long term loans for bad credit loan value money shop payday loans payday loans online

  • Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Seules les compétences liées aux gestes de secours sont communes au PSC1 et SST (le SST donnant donc équivalence au PSC1).

    Un SST est formé sur une durée un peu plus longue car il acquiert d’autres compétences : il s’agit notamment de compétences en matière de connaissance de l’entreprise, des compétences liées à la prévention des risques professionnels, et de compétences liées à l’action du SST s’intégrant à l’organisation des secours.

    C’est ainsi la seule formation de « secouriste » adaptée à l’entreprise et permettant au titulaire du certificat d’être un véritable acteur de l’amélioration de la santé au travail dans son entreprise.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Il n’y a pas d’équivalence entre ces deux certificats de secourisme. Seules certaines compétences du PSC1 sont communes au SST (compétences liées aux gestes de secours). Pour devenir SST un titulaire du PSC1 doit donc acquérir les compétences manquantes lors d’une formation, et valider l’ensemble des compétences du SST en épreuves certificatives. Le titulaire du PSC1 pourrait donc, éventuellement, demander à ne pas suivre la totalité d’une formation SST, mais dans tous les cas il devra passer toutes les épreuves, et, à aujourd’hui, peu de structures de formation proposent ce cursus allégé.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L’Art R4242-15 du code du travail précise « Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :

    1. Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
    2. Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

    Conseillé par le médecin du travail, l’employeur évalue le nombre de SST adapté à son entreprise.

    Le nombre est à évaluer à partir des effectifs, des risques propres aux entreprises, de la nature des activités, des horaires, et en fonction de répartition géographique des différents sites d’une même entreprise.
    Il est cependant recommandé dans la pratique de dépasser les obligations réglementaires afin de disposer dans chaque entreprise de personnels formés au SST, en nombre adapté et bien répartis, capables d’intervenir efficacement en cas d’accident.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Le SST est-il habilité à transporter un blessé, à l’hôpital par exemple ?

    Un transport du blessé à l’hôpital oblige à bouger la victime et donc pourrait aggraver son état.

    Il est donc préférable de faire appel à un médecin ou aux services d’urgence (par le 15 ou le 18 ou le 112) qui décideront du moyen de transport le mieux adapté à l’état de la personne.

    D’autre part, le sauveteur secouriste du travail qui conduit le blessé à l’hôpital dans un véhicule automobile peut être victime d’un accident de la circulation qui pourrait aggraver le cas échéant l’état du blessé.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

    Toutefois le Code du travail indique que les lieux de travail doivent être équipés d’un matériel de premier secours adapté à la nature des risques et facilement accessible. Ce matériel peut être constitué par des brancards, trousses de secours ou armoire à pharmacie.

    Il appartient au médecin du travail de fixer le contenu de la trousse de secours et les modalités d’utilisation des produits.

    Dans la pratique, un protocole d’organisation est rédigé.

    En ce qui concerne l’administration des produits mentionnés dans ce protocole, le médecin du travail assume la responsabilité des actes pratiqués selon la procédure par lui décrite.

    Si le secouriste administre d’autres médicaments ou produits, il pourra éventuellement engager sa responsabilité.

    Dans certains cas, le médecin du SAMU peut communiquer au SST une prescription (la communication est enregistrée et horodatée), par exemple l’administration de dérivés nitrés en cas de douleurs thoraciques ; une telle prescription est alors licite.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Dans quel cas un SST qui intervient dans l’entreprise, peut-il engager sa responsabilité pénale ?

    Le fait de causer la mort ou une incapacité de travail, plus ou moins importante, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, peut être puni d’amendes ou d’emprisonnement.

    Pour que de telles infractions soient caractérisées, il faut la réunion de deux éléments : un élément matériel et un élément moral.

    Il n’y a pas faute si l’auteur des faits a accompli les diligences normales, compte tenu de la nature des missions ou des fonctions, des compétences, du pouvoir et des moyens dont il disposait.

    Le juge va apprécier si les différents éléments de l’infraction sont réunis en tenant compte des possibilités et des connaissances de la personne poursuivie.

    C’est sous ces réserves que la responsabilité pénale du secouriste pourra être engagée.

    Cette responsabilité est personnelle, c’est-à-dire que le SST ne peut pas être couvert par son employeur pour des infractions pénales commises par lui.

    La qualité de la victime, salariée ou non de l’entreprise, n’entre pas en ligne de compte.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Dans quelle mesure une intervention dommageable d’un SST peut-elle engager la responsabilité civile de son employeur ?

    Lorsque la victime n’est pas salariée de l’entreprise et qu’elle est cliente ou visiteur de celle-ci (dans le cas d’un supermarché, par exemple), l’article 1384 alinéa 5 du Code civil dispose « les maîtres et les commettants sont responsables du dommage causé par leurs domestiques et préposés dans les fonctions auxquelles ils les ont employés ».

    Cet article appliqué au monde de l’entreprise signifie que l’employeur (commettant) est responsable des dommages causés par ses salariés (préposés) dans les fonctions auxquelles ils les a employés, en l’occurrence dans les fonctions de secouriste

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    La responsabilité civile d’un secouriste est-elle engagée lorsqu’il réalise des gestes incorrects ?

    Cette question implique que la victime d’un accident ait intenté un recours en responsabilité civile à l’encontre du sauveteur secouriste du travail afin d’obtenir réparation du dommage qu’elle a subi du fait d’une intervention maladroite de ce dernier.

    Or un tel recours n’est normalement pas possible lorsque la victime de l’accident et le secouriste sont tous les deux salariés de la même entreprise.

    Le salarié qui a été victime d’un accident du travail voit son dommage réparé de manière forfaitaire par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie par le biais d’une indemnisation.

    Une exception toutefois : en cas de violences volontaires envers la victime et lorsque ces violences ont provoqué un dommage.

    Comment on this FAQ

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Load More

    Vous aimez? faites le savoir :)