Loading...

Convaincu de l’utilité de la réalité virtuelle dans cette thématique de formation je vous explique pourquoi.

Comme tout organisme de formation dans ce domaine, la formation de secourisme que ce soit Gestes Qui Sauvent, PSC1, SST ou autres initiations se font en présentiel avec un formateur.

Ayant au départ testé ce type d’application virtuelle par curiosité j’ai eu la chance de tester il y a un an et demi YouRescue mais l’objectif de ce test n’était pas de juger le scénario mais plutôt de me rendre compte de l’impact que cela pourrait avoir pour une personne novice dans les gestes de premiers secours.

Tout de suite j’ai été bluffé du réalisme de ce module créé par l’équipe de WANADEV et la volonté de cette équipe de faire une application de formation utile pour la population.

En effet, une fois le casque posé sur la tête et bien réglé nous voilà immergé face à des personnes dont une qui va tomber en arrêt cardiaque devant nous.

Précisément parce qu’apprendre est difficile, il est important de fournir à chacun les points d’appui qui peuvent l’aider et l’environnement susceptible de lui faciliter la tâche, c’est en cela que la réalité virtuelle permet de vous fournir plusieurs points d’appuis qui pourront augmenter la capacité d’apprentissage et assurer un ancrage mémoriel plus efficace.

Lors des formations dites « classiques » en secourisme tous formateurs se retrouvent confrontés à un public hétérogène de par ses capacités pour retenir le message donné.

Cette technique d’apprentissage deviendra un outil indispensable dans quelques années une fois que l’évangélisation de la VR sera effectuée auprès des entreprises mais aussi des formateurs qui intégreront ces modes de formations dans leurs déroulé pédagogique.

J’ai bien parlé d’outil pédagogique, la réalité virtuelle n’est pas dans ce cas en remplacement du formateur mais en complément !

YouRescue va vous permettre d’avoir cette sensation d’avoir « déjà vu » la situation et vous aider dans la mémorisation des étapes lorsqu’une personne tombe inconsciente et ne respire plus.

Cela n’enlève en rien la partie technique du massage cardiaque effectuée par un apprentissage pratique sur mannequin dirigé par le formateur.

Nicolas Poussart

Formateur et Président de la SAS PREVENTIRISK

contact@preventirisk.fr